RENDEZ-MOI MON SOURIRE.




Qui me l'a pris?
Où l'ont-ils caché?
Que veulent-ils en faire?
Il est à moi. vous ne le méritez pas, rendez-le moi.

Il écrivait sur mon visage ma joie de vivre,
.....comme un rayon de soleil sur le ciel de mes pommettes.
Mais voilà, personne ne sait ce qu'il est devenu.
Rendez-moi mon sourire et la nonchalance qui l'accompagnait;
rendez-moi ma joie de vivre et je célébrerais dans le faste nos
retrouvailles.

Rendez-moi mon sourire, et je ne laisserai plus personne me le voler.
Je le choierai comme un enfant, le couverai de mon amour,
.....le nourrirai de petits plaisirs et de grandes joies, mais rendez-le moi
Je dresse un procès contre les tirans qui ont volé mon sourire.
Pour ces jours interminablement tristes et douloureux
.....que j'ai dû passer à leurs côtés,
je creuse une tombe si profonde que jamais la souffrance engendrée
.....ne pourra remonter à la surface.
Je sens gronder la colère en moi.
Je voudrais hurler cette haine que vous avez mis au fond de mon coeur,
.....ce coeur si tendre que vous avez endurci.
Il est tellement pétrifié que plus rien ne peut en sortir.
Mon coeur est lourd, si lourd.
Alors, devant le Président du tribunal de la vie, greffier, notez:
rendez-moi mon sourire!